BIOGRAPHIE
• Bio courte [Adobe Acrobat® PDF]    
annick massis

Annick Massis est reconnue internationalement comme une des plus grandes sopranos françaises et comme une des cantatrices les plus versatiles du moment.
Elle apparaît dans les plus importantes maisons d’opéra d’Europe comme le Gran Teatre del Liceu de Barcelone, le Teatro Real de Madrid, le Grand Théâtre de Genève et l’Opernhaus de Zurich, Le Staatsoper de Vienne, le Deutsche Oper et la Philarmonie de Berlin, La Monnaie de Bruxelles, Concertgebow d'Amsterdam. Annick Massis chante aux Etats-Unis à Washington, au Metropolitan Opera of New York, Avery Fisher Hall, ainsi qu’au Pittsburgh Opera. En France , elle fréquente les principaux Théâtres d’opéra, comme le Capitole de Toulouse, les Opéras de Marseille, Nice, Montpellier, l’Opéra Bastille, l’Opéra de Monte-Carlo l’Opéra Garnier et leThéâtre des Champs Elysées à Paris. Elle signe la plus prestigieuse carrière italienne pour une cantatrice française en apparaissant au Teatro alla Scala de Milan, au Teatro Malibran et au Teatro de la Fenice de Venise, au Teatro Comunale de Florence, au Regio de Turin,  ainsi qu’à Trieste, Naples, Rome et Cagliari.

Elle est l’invitée régulière des plus grands festivals. Ceci incluant le festival de Glyndebourne, Maggio Musicale Fiorentino, le festival de Salzburg, le Rossini Opera Festival de Pesaro, et dernièrement, le festival des Arènes de Vérone.
Tout au long de son parcours, elle a fréquenté des personnalités comme Alberto Zedda, Richard Bonynge, William Christie, Trevor Pinnock, Ivor Bolton, Marc Minkowsky, Christoph Eschenbach, George Prêtre, Ottavio Dantone, Zubin Mehta, Daniel Oren, Eve Queler, Marcello Viotti , James Levine, Simon Rattle, Bruno Campanella ainsi que Pier Luigi Pizzi, Laurent Pelly et David Mac Vicar, Franco Zeffirelli, Luca Ronconi...
Son répertoire de plus de soixante rôles, recouvre l’ensemble de la musique française depuis le baroque de Rameau jusque Poulenc et Berlioz. Nombre de ses interprétations romantiques françaises sont considérées comme des modèles du genre. Interprète recherchée des grandes héroïnes mozartiennes, elle établit définitivement sa réputation de styliste belcantiste en chantant ou en exhumant les plus grands rôles coloratures de Donizetti, Bellini, Rossini ainsi
que Meyerbeer.

Son répertoire unique contient plus de 70 rôles, parmi lesquels on retient les figures marquantes suivantes :
Semele et Almirena (Rinaldo) de Haendel.  Donna Anna (Don Giovanni), Giunia (Lucio Silla), Ilia (Idomeneo) de Mozart. La Folie (Platée) et les Indes Galantes de Rameau. Philine (Mignon), Ophélie (Hamlet) de Thomas. Marguerite de Valois (Les Huguenots) et Margherita d’Anjou de Meyerbeer. Leila (Les Pêcheurs de Perles) de Bizet, Roméo et Juliette de Gounod. Eudoxie (La Juive) d’Halévy. Teresa (Benvenuto Cellini) de Berlioz. Les 4 ròles dans Les Contes d'Hoffman d' Offenbach. Le ròle titre de Manon de Massenet. Chez Bellini,  Alaide ( La Straniera )  , La Sonnambula, I Puritani et I Capuleti e I Montecchi. De Rossini,  Mathilde ( Guillaume Tell) , Anaï  ( Moïse et Pharaon ), Amenaide (Tancredi), Matilde di Shabran, la Comtesse Adèle (Le Comte Ory), la Comtesse de Folleville (Le Voyage à Reims), ainsi que les versions françaises et italiennes d’Il Barbiere di Siviglia. Violetta (Traviata), Gilda (Rigoletto) de Verdi.  Le Feu, la Princesse et le Rossignol ( L'Enfant et les Sortilèges) de Maurice Ravel. Blanche de la Force  (Dialogue des Carmélites) , Elle ( La Voix Humaine ) de F.Poulenc. De Messager , Chrysanthème ( Mme Chrysanthème ).
Enfin chez Donizetti, La Fille du régiment, Maria di Rohan et Lucia di Lammermoor, ouvrage qu’elle a chanté dans plus de dix productions.

En parallèle à son intense activité opératique, Annick Massis aborde la mélodie et le Lied en
privilégiant Fauré, Poulenc, Viardot, Ravel, Debussy, Berlioz , Strauss, Verdi, Cimara, Bellini, Puccini, Cimara etc… Elle complète son répertoire avec une vingtaine d’oeuvres sacrées et d’oratorio depuis le Stabat Mater de Pergolesi, les grandes oeuvres mozartiennes (Requiem, Grand Messe en ut mineur, Exultate Jubilate) jusqu’aux oeuvres plus tardives de Debussy ( La Chute de la Maison Usher, Le Martyre de Saint Sébastien), de Poulenc (Gloria, Stabat Mater), de Schumann (Les Scènes de Faust d’après Goethe)
Annick Massis a reçu d'importantes reconnaissances et distinctions internationales comme, en
Italie,''La Siola d'Oro'' remise par la critique pour sa contribution au repertoire belcantiste
italien et français, ainsi que les insignes de ''Chevaliers des Arts et Lettres'' en France, remis par le Ministre de la Culture, representant l'une des plus importante distinction du monde de la culture et des Arts.
 

 

Les prochains rendez-vous
Mars 25, 2018 à 17H00
L’Enfant prodigue | Debussy | Concert
Théâtre des Champs-Élysées | Paris

facebook fan page
I Puritani
Opéra de Monte-Carlo | DEC. 2017


Annick Massis manifestement en confiance, délivre un chant aussi expressif que de haute école.                                                                    Le cantabile de « Qui la voce » se déploie sur un souffle infini , avec un art consommé du chiaroscuro.Et son « Virgin vezzosa «  comme «  Vien, diletto « , aux vocalises , échelles chromatiques et trilles impeccables, sont couronnés d’aigus très sûrs, mais toujours intégrés à la phrase.                           



                                                                                  Thierry Guyenne | Opéra Magazine | Jan.2018



 


Spectacles recents
  • La Sonnambula
  • La Traviata
  • Jérusalem
  • Lucia di Lammermoor
  • Les pecheurs de perles
  • La Straniera
  • Manon
  • Maria Stuarda
  • L'ENFANT ET LES SORTILÈGES | LE FEU, LA PRINCESSE, LE ROSSIGNOL
  • Moïse et Pharaon | Anaï
  • GUILLAUME TELL | MATHILDE
  • I Puritani